partageur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1544) Composé de partager#fr, partager et -eur.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin partageur
\paʁ.ta.ʒœʁ\

partageurs
\paʁ.ta.ʒœʁ\
Féminin partageuse
\paʁ.ta.ʒøz\
partageuses
\paʁ.ta.ʒøz\

partageur \paʁ.ta.ʒœʁ\

  1. Partageux, qui partage
    • …pas franchement partageur, il peut tout de même donner sa chemise sur un coup de tête.
    • …devenir l’un des vecteurs de l’émergence d’une nouvelle gauche, une gauche foncièrement partageuse, anticapitaliste, antiproductiviste, anticonsumériste et antilibérale. — (Wikipédia, Le Sarkophage)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
partageur partageurs
\paʁ.ta.ʒœʁ\

partageur \paʁ.ta.ʒœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : partageuse)

  1. Personne qui partage, partageux.
    • Alarica : Ma maîtresse. Mon favori. Mon partageur musclé. Ce qu’il me faut de chair virile pour être un homme tout à fait. — (Audiberti, Mal court, 1947)
    1. (Histoire, Politique) Personne qui était partisan du partage des terres, de la communauté des biens, partageux.
      • Quelque vieille bigote […] propriétaire […] se signait […] invoquant la protection du ciel contre les républicains, les terroristes et les partageurs. — (Alexandre Arnoux, Roi d’un jour, 1956)
  2. Machine qui partage, distributeur.
    • Le partageur de carte d’accès ou partageur d’abonnement est un système électronique rencontré dans le domaine de la réception et traitement de la télévision à péage qui permet de distribuer à partir d’un lecteur de carte PCMCA ISO7816, dit pilote ou maître, les informations de décryptage à une série, 3 en général, de cartes secondaires insérées dans un lecteur de terminal. — (Wikipédia)

Voir aussiModifier

RéférencesModifier