partie adverse

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Cette locution est formée du nom partie qualifié par l’adjectif adverse.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
partie adverse
\paʁ.ti ad.vɛʁs\
parties adverses
\paʁ.tiz‿ad.vɛʁs\

partie adverse \paʁ.ti ad.vɛʁs\ féminin

  1. (Justice) Partie contre laquelle on plaide.
    • Il s’agira de prouver la faute de la partie adverse.
    • Après la clôture de la procédure écrite et sous réserve du paragraphe 2 du présent article, aucun document nouveau ne peut être présenté à la Cour si ce n’est avec l’assentiment de la partie adverse. — (International Court of Justice, Charte des Nations Unies, statut et règlement de la cour et autres textes, 2007)
  2. (Par extension) Adversaires dans une discussion.
    • Par partie adverse, il faut entendre non seulement les acteurs qui seront présents à la table de négociation, mais également leurs collaborateurs qui n’y seront pas. — (Henri-Joël Tagum Fombeno, Négocier et rédiger au mieux ses contrats dans l’espace Ohada, 2010)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   partie adverse figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : justice.

TraductionsModifier