Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du bas latin parturitio (« enfantement, accouchement »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
parturition parturitions
\paʁ.ty.ʁi.sjɔ̃\

parturition \paʁ.ty.ʁi.sjɔ̃\ féminin

  1. (Reproduction) Action de mettre bas, chez les mammifères.
    • Il était habile dans son métier ; la première fois que le père Haudouin vit son garçon, les bras nus et sanglants, découper un veau dans une parturition délicate, il en fut enthousiasmé aux larmes. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 23.)
    • L’imbécillisation, l’infantilisation retardée, et le gâtisme précoce sont parmi les plus efficaces moyens d’action dont se servent tous les adeptes de la parturition à distance pour imposer aux hommes leurs volontés. — (Antonin Artaud cité par Philippe Sollers in Eloge de l’infini, Gallimard, p. 486)

Apparentés étymologiquesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé du bas latin parturitio (« enfantement, accouchement »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
parturition
\ˌpɑːɹ.tjʊ.ˈɹɪʃ.ən\
ou \ˌpɑːɹ.tʊ.ˈɹɪʃ.ən\
parturitions
\ˌpɑːɹ.tjʊ.ˈɹɪʃ.ənz\
ou \ˌpɑːɹ.tʊ.ˈɹɪʃ.ənz\

parturition \ˌpɑːɹ.tjʊ.ˈɹɪʃ.ən\ ou \ˌpɑːɹ.tʊ.ˈɹɪʃ.ən\ ou \ˌpɑːɹ.tʃʊ.ˈɹɪʃ.ən\

  1. (Soutenu) Parturition.

SynonymesModifier

Voir aussiModifier

  • parturition sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)