Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de pas (« enjambée ») et de quatre.

Locution nominale Modifier

Invariable
pas de quatre
\Prononciation ?\

pas de quatre \Prononciation ?\ masculin

  1. (Danse) Danse de caractère dont chaque reprise comprend quatre mesures.
    • Ce jour-là peut-être par rancune contre moi, cause involontaire qu’elle n’allât pas s’amuser, peut-être aussi parce que la devinant fâchée, j’étais préventivement plus froid que d’habitude, le visage de Gilberte, dépouillé de toute joie, nu, saccagé, sembla tout l’après-midi vouer un regret mélancolique au pas de quatre que ma présence l’empêchait d’aller danser, et défier toutes les créatures, à commencer par moi, de comprendre les raisons subtiles qui avaient déterminé chez elle une inclination sentimentale pour le boston. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, Gallimard, Paris, 1918)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier