passe-lacet

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot composé de passer et de lacet.

Nom commun Modifier

passe-lacet \pa.sla.sɛ\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Grosse aiguille aplatie destinée à introduire le lacet dans les œillets métalliques, dans les coulisses, etc.
    • Estelle, ravie, ouvrait, fermait sa boîte et en énumérait tous les trésors : les ciseaux, le dé, le passe-lacet… elle n’en finissait pas ! — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 221.)
    • (Figuré) Il conservait le silence. Dans ces moments-là, il fallait la jouer passe-lacets.
      — Qu'est-ce qui t'a pris d'aller te fourrer dans ce merdier ?
      — (Jean-Christophe Grangé, La terre des morts, 2018, édition Le livre de poche, page 142.)

DérivésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier