passer un savon

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de passer, un et savon.

Locution verbale Modifier

passer un savon \pa.se.ʁ‿œ̃ sa.vɔ̃\ transitif indirect (se conjugue → voir la conjugaison de passer)

  1. (Figuré) (Populaire) Réprimander.
    • – C’est entendu, mon petit, je lui passerai un savon pour qu’elle ne parle plus comme ça ! — (Marcel Proust, La Prisonnière, Bernard Grasset, Paris, 1923)
    • Elle inventait toujours d’excellentes raisons pour justifier l’excès de sa fatigue. Il y avait eu la déshydratation ; une purée de pommes de terre trop lourde ; ce jour-là, elle reprochait aux infirmières de ne lui avoir fait la veille que trois pansements au lieu de quatre : « Le docteur N. était furieux, le soir, me dit-elle. Il leur a passé un savon ! » Elle a redit plusieurs fois, complaisamment : « Il était furieux ! » — (Simone de Beauvoir, Une mort très douce, Gallimard, 1964, Le Livre de Poche, page 94)
    • On trouvait encore au rez-de-chaussée la thurne d'Alfred et le P.Q.tier. Au premier étage, se trouvaient la Strass et les bureaux où l'habitude était de se faire passer un savon, […]. — (Gérard Orthlieb, La vie avec Boris Vian: Du lycée à Saint-Germain-des-Prés, AkR, 2005, page 121)

VariantesModifier

SynonymesModifier

→ voir réprimander

TraductionsModifier

→ voir réprimander

PrononciationModifier