Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIe siècle)[1] De l’arabe بطيخ, bṭīḫ (« melon »)[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pastèque pastèques
\pas.tɛk\
 
Une pastèque entière. (2)
 
Une pastèque coupée en deux. (2)

pastèque \pas.tɛk\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des cucurbitacées, cultivée pour ses fruits, de nom taxinomique Citrullus lanatus.
    • L’après-midi ces dames et demoiselles parées de leurs plus beaux atours se pavanaient en grappes serrées tout le long de la rue centrale (seule rue large) en jacassant et grignotant des pépons de courges et pastèques grillées et salées. — (Aurore Lebouteux, Regards sur le passé, La Pensée universelle, 1973, p.19)
  2. (Botanique) (Par métonymie)[1] Fruit comestible de cette plante, gros, lisse et à chair rose, rouge, verdâtre ou blanche.
    • Un torse rond, des épaules droites, des seins gorgés comme des pastèques, des jambes longues et bien en chair se délivrèrent agilement d'un linge multiple importun. — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « pastèque [pas.tɛk] »
  • (Région à préciser) : écouter « pastèque [Prononciation ?] »
  • (Région à préciser) : écouter « pastèque [Prononciation ?] »
  • France (Paris) : écouter « pastèque »
  • France (Vosges) : écouter « pastèque »

Voir aussiModifier

  • pastèque sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier