patrimonial

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin patrimonialis (sens identique). Le latin fait la différence entre ce qui est relatif à la « mère », le matrimonium (« mariage ») et ce qui est relatif au « père », le patrimonium qui a donné « patrimoine ».

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin patrimonial
\pa.tʁi.mɔ.njal\
patrimoniaux
\pa.tʁi.mɔ.njo\
Féminin patrimoniale
\pa.tʁi.mɔ.njal\
patrimoniales
\pa.tʁi.mɔ.njal\

patrimonial masculin

  1. Relatif au patrimoine privé.
    • Canalis (baron de), Constant Cyr Melchior, membre de l’Académie française, […], possède une petite terre patrimoniale dans la Corrèze et désire se marier, mais très-richement. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Le système d’hérédité des fiefs était plus favorable au vassal qui consolidait son droit patrimonial, mais le seigneur concédant pouvait en souffrir dans le cas où le fief tombait aux mains d'un héritier mineur; […]. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.224)
  2. Relatif au patrimoine public.
    • Entré en vigueur le 3 décembre dernier, celui-ci stipule que la pinède, "un héritage des Sulpiciens [...] associé à des événements marquants [de] l'histoire locale", est désormais considéré comme un site patrimonial, ce qui permet à la municipalité "d'en assurer sa sauvegarde et sa mise en valeur dans I'intérêt public". — (Valérie Boisclair, La pinède comme site patrimonial : Kanesatake poursuit la municipalité d'Oka, radio-canada.ca, 10 janvier 2021)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier