Voir aussi : patró

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Apocope de patronage.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
patro patros
\pa.tʁo\

patro \pa.tʁo\ masculin

  1. Patronage, mouvement de jeunesse.
    • Le samedi Kevin est envoyé au patro.

NotesModifier

Actuellement, ce terme est surtout utilisé en Belgique et au Canada. Son utilisation en France est devenue rare.

AnagrammesModifier

EspérantoModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pater.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif patro
\ˈpa.tɾo\
patroj
\ˈpa.tɾoj\
Accusatif patron
\ˈpa.tɾon\
patrojn
\ˈpa.tɾojn\

patro \ˈpa.tɾo\ mot-racine UV

  1. Père.
    • Mia patro amas min.
      Mon père m’aime.
    • La patro de mia patro estas mia avo.
      Le père de mon père est mon grand-père.
    • Patro patru, filu fil’.
      Que le père remplisse ses devoirs de père, et le fils ses devoirs de fils.

DérivésModifier

Académiques:

Autres:

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • patro sur l’encyclopédie Wikipédia (en espéranto)  

RéférencesModifier

Vocabulaire:

IdoModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pater.

Nom commun Modifier

patro \pa.ˈtrɔ\

  1. Père.

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Patrare est un terme fréquemment employé dans des formules consacrées telles que patrare jusjurandum, pacem, helium, promissa. On appelait pater patrator le magistrat qui, après un certain cérémonial, était investi du pouvoir de conclure un traité ou de déclarer la guerre. On trouve de même perpetrare promissa, pacem, sacrificium. Mais il se prend souvent en mauvaise part[1].
De pater[2] → voir materner, « s’occuper de ».

Verbe Modifier

patrō, infinitif : patrāre, parfait : patrāvi, supin : patrātum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Accomplir, exécuter.
    • Patrare sementim (patrare sementem).
      Faire les semailles.
    • Patrare jussa. — (Tacite)
      Exécuter les ordres.
    • Patrare facinus. — (Live)
      Perpétrer un crime.
    • Patrare pacem. — (Live)
      Conclure la paix.
    • Bellum patrare. — (Salluste)
      Terminer la guerre.
    • Patrare jusjurandum. — (Tacite)
      Faire un serment solennel.
    • Patranti ocello. — (Pers.)
      L’œil mourant de plaisir.
    • Patrare coitum.
      S’accoupler, copuler.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

SynonymesModifier

ComposésModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Michel Bréal et Anatole BaillyDictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave, pętro qui donne le polonais piętro, le russe dialectal pjatro, dont le sens initial était sans doute « plafond, voute » ; d’origine incertaine :
  1. De l’indo-européen commun *pent- → voir pouť, pons en latin, « voute = pont » ;
  2. De l’indo-européen commun *(s)pen- « attacher » → voir pnout.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif patro patra
Vocatif patro patra
Accusatif patro patra
Génitif patra pater
Locatif patru
ou patře
patrech
Datif patru patrům
Instrumental patrem patry

patro \Prononciation ?\ neutre

  1. (Architecture) Plancher.
  2. Étage.
    1. (Biologie) Étage de végétation.
      • Stromové patro, vegetace dosahující nad 5 m.
  3. (Anatomie) Palais de la bouche.

SynonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • patro sur l’encyclopédie Wikipédia (en tchèque)  

RéférencesModifier