Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(ca. 1140) Du moyen français peinturer, de l’ancien français peinturer.
Synchroniquement dérivé de peinture avec le suffixe -er.

Verbe Modifier

peinturer \pɛ̃.ty.ʁe\ 1er groupe (voir la conjugaison) intransitif ou transitif

  1. (Familier) Peindre.
  2. (Canada) Peindre (un mur ou un objet).
    • Ce sont les élèves qui font toutes les tâches, que ce soit couper, sabler ou peinturer la cabane. — (Le Nouvelliste, 16 avril 2007)
    • « Souvent les gens se demandent comment un peintre peut travailler continuellement sans s’écœurer. C’est que bien souvent, les personnes qui se posent cette question détestent peinturer car elles n’ont pas le bon équipement » […]. — (Le Soleil, 1er mai 2004)
    • Lorsque le nouveau pavillon de la pédiatrie va ouvrir ses portes, nous voulons peinturer les murs des chambres aux couleurs de Cornemuse et autres personnages pour enfants et installer de beaux petits rideaux aux fenêtres. — (Le Nouvelliste, 29 mars 2007)

Note d’usage : Ce verbe peut être utilisé dans le registre courant au Canada. Ailleurs, le terme est plutôt familier et peindre est utilisé à sa place.

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier