pelure de banane

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de pelure et de banane.
(Sens 2) Par allusion au gag classique qui consister à jeter une pelure de banane sous les pas de quelqu’un pour le faire glisser et tomber.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
pelure de banane pelures de banane
\p(ə).lyʁ də ba.nan\

pelure de banane \p(ə).lyʁ də ba.nan\ féminin

  1. Peau verte ou jaune enveloppant la chair blanche de la banane.
    • Arracher une pelure de banane.
  2. (Figuré) Événement ou chose nuisible causant un échec ou un revers considérable.
    • Lancer une pelure de banane à quelqu’un.
    • Malgré le soin que les républicains mettront à protéger cette avance, nul n’est à l’abri de la proverbiale pelure de banane ou de l’événement incontrôlable qui pourrait renverser la vapeur. — (Le Devoir, 17 septembre 2004)
    • Nouvelles élections générales : cette fois-ci, Jean Charest l’emporte haut la main avec 68 % des voix. Son adversaire aurait glissé sur une pelure de banane et ce serait l’explication ultime de son succès. Allons donc! — (Le Devoir, 29 juin 2006)

DérivésModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier