Français modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe permettre
Subjonctif Présent
Imparfait
qu’ils/elles permissent

permissent \pɛʁ.mis\

  1. Troisième personne du pluriel de l’imparfait du subjonctif de permettre.
    • Bien qu’il fût malade elle voulait qu’il travaillât, et précisément parce que cette maladie devait être longue, elle voulait dès maintenant donner à son esprit, des habitudes qui lui permissent de réparer le temps perdu, le jour où la guérison serait venue. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • « Si ma santé s’affermissait et que mes parents me permissent, sinon d’aller séjourner à Balbec, du moins de prendre une fois, pour faire connaissance avec l’architecture et les paysages de la Normandie ou de la Bretagne, ce train d’une heure vingt-deux dans lequel j’étais monté tant de fois en imagination, j’aurais voulu m’arrêter de préférence dans les villes les plus belles. — (Marcel Proust, Du côté de chez Swann (1913), Gallimard, 1919)
    • Il ajouta donc à son invention maints ressorts et appareils qui permissent à l’ensemble de se mouvoir et qui, écrivent les chroniqueurs du temps, « reçurent agitation et mouvements ». — (Henri Mériot, Les Belles Légendes de Saintonge, La Découvrance éditions, page 118)
    • C’était l’unique démonstration qu’ils se permissent de leur attachement. — (Daniel Boulanger, Le chemin des caracoles, Laffont, 1966, réédition Le Livre de Poche, page 95)

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes