Voir aussi : perseverance

Étymologie

modifier
De persévérer, avec le suffixe -ance.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
persévérance persévérances
\pɛʁ.se.ve.ʁɑ̃s\

persévérance \pɛʁ.se.ve.ʁɑ̃s\ féminin

  1. Qualité ou action de celui qui persévère.
    • Ce principe de la philosophie cartésienne « je pense, donc je suis », est ce que les adversaires du cartésianisme ont attaqué avec le plus de persévérance ; et cela se conçoit, car ce principe admis, l'autorité de la conscience et de la raison s'ensuit nécessairement. — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Maintenant que son dessein était arrêté dans sa tête, il n'avait plus qu'à l'exécuter et il n'était pas homme à en changer. La persévérance est une vertu bretonne. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 52)
    • Une telle persévérance, sans garantie de succès, forçait le respect. — (Antoine Bello, Les Producteurs, 2015 ; édition Blanche, 2015, p. 226)
    • Car ce que la persévérance nous aide à atteindre à la fin, ce qu'elle nous aide à atteindre toujours, c'est l'estime de soi. — (Mustapha Fahmi, La leçon de Rosalinde, éditions La Peuplade, Chicoutimi (Québec), 2018, p. 98)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier