pertinence

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de pertinent avec le suffixe -ence.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pertinence pertinences
\pɛʁ.ti.nɑ̃s\

pertinence \pɛʁ.ti.nɑ̃s\ féminin

  1. Qualité de ce qui est pertinent.
    • En cas de doute sur la pertinence de l'exorcisme, mieux vaut alors faire appel aux chérifs détenteurs d'une baraka reconnue pour sa puissance thérapeutique. — (Inversion sociale et pouvoir thérapeutique au Maroc, dans Convocations thérapeutiques du sacré, Karthala, 2002, page 256)
    • Chacun de nous put acquérir pour une modique somme une K7 contant le reportage et vingt minutes de rush qu'il eut la gentillesse de rendre intelligentes, ce qui dut lui donner beaucoup de mal, car, honnêtement, nos déplacements rugbystiques n'ont jamais vraiment brillé ni par leur originalité, ni par la pertinence de nos pensées. — (Patrice Obert, Ovalie, une vie de rugby et d'amitié: Un très beau récit de vie, Publishroom, 2016)
    • L'origine onomatopéique d'un lexème est une question diachronique, sans pertinence en tant que telle pour la sémantique de la parole : ainsi, il n'est pas fondamental pour nous de trancher parmi les nombreux cas qui peuvent faire débats (quid de gong, flaque, grogner, grommeler, siffler, claquer, vrombir... ?) — (Rudolf Mahrer, Phonographie: La représentation écrite de l’oral en français, éd. Walter de Gruyter, 2017, page 166)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

pertinence \Prononciation ?\ (Indénombrable)

  1. Pertinence.

Apparentés étymologiquesModifier