pestilence

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pestilentia (« peste », « épidémie ») et par extension, insalubrité ou odeur désagréable.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pestilence pestilences
\pɛs.ti.lɑ̃s\

pestilence \pɛs.ti.lɑ̃s\ féminin

  1. (Désuet) Peste répandue dans un pays.
  2. (Vieilli) Corruption de l’air.
    • […] tandis qu’Aix a toute les apparence d’une ville seigneuriale éloignée de ces remous, de ces agglomérations qui engendrent la pestilence. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  3. (Figuré) Ce qui est funeste ou pernicieux.
    • Cette pestilence des pestilences, le nationalisme, a empoisonné la fleur de notre culture européenne. — (Stefan Zweig, Le Monde d’hier. Souvenirs d’un Européen, 1934–1942)
    • Puisqu’il faut tout avouer, je descendrai en moi jusqu’au tréfonds, j’en remuerai la lie et j’en étalerai la pestilence. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 48)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pestilentia.

Nom commun Modifier

pestilence \Prononciation ?\ féminin

  1. Peste.

Dérivés dans d’autres languesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt à l’ancien français.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pestilence
\Prononciation ?\
pestilences
\Prononciation ?\

pestilence \Prononciation ?\

  1. Peste.

PrononciationModifier

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « pestilence [Prononciation ?] »

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pestilentia.

Nom commun Modifier

pestilence \Prononciation ?\ féminin

  1. Peste.
    • De doleurs et de pestilences — (Guillaume de Machaut, Le jugement du roi de Navarre, manuscrit 1584 français de la BnF, fol. 23v. Manuscrit de 1372-79.)