petit four

Voir aussi : petit-four

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Composé de petit [biscuit passé au] four → voir petit beurre.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
petit four petits fours
\pə.ti fuʁ\
 
Assortiment de petits fours.

petit four \pə.ti fuʁ\ masculin

    • La pâtisserie est aussi bonne qu’elle peut l’être dans un pays où il n’y a pas de beurre, où du moins il est si cher et de si mauvaise qualité qu’on n’en peut guère faire usage ; elle se rapproche de ce que nous appelons petit four. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  1. Pâtisserie légère qu’on sert soit à la fin d’un repas, soit au cours d’une matinée, d’une soirée, etc.
    • Et j’ai assisté à un minidéfilé de Lussan et Livonnière qui gueulaient : “Libérez les petits fours !” Je croyais que les situationnistes étaient toujours en vie.— (Au Caca’s club, la fête était un mode de vie, Laurent Telo, M le Magazine le 11 décembre 2015)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt au français.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
petit four
\Prononciation ?\
petits fours
\Prononciation ?\

petit four \ˈpɛti ˈfɔr\ (Royaume-Uni) (États-Unis)

  1. Petit four.