Français modifier

Étymologie modifier

Composé de petit et de garçon.

Locution nominale modifier

Singulier Pluriel
petit garçon petits garçons
\pə.ti ɡaʁ.sɔ̃\

petit garçon \pə.ti ɡaʁ.sɔ̃\ masculin (pour une femme, on dit : petite fille)

  1. Jeune enfant du sexe masculin, en général plus grand qu’un bébé.
    • Tenez, si vous m’en croyez, vous devriez achever ces deux petits garçons couronnant la petite fille avec des bluets, ça séduira les Parisiens ! — (Honoré de Balzac, La Cousine Bette, 1846)
    • Il se jurait, en rentrant au logis, de ne plus obéir en petit garçon et de réclamer carrément sa part de fortune, pour vivre à sa guise. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1871)
    • Le ton avait radicalement changé, en l’espace de quelques secondes il parlait de nouveau comme un gosse vexé par le rappel à l’ordre de son aîné. Il était redevenu le petit garçon boudeur et renfrogné du début. Celui qui avait tant ému Gabriel Morange. — (Philippe Morvan, Ours, Calmann-Lévy, 2018)

Traductions modifier