FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de petit et jour.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
petit jour petits jours
\Prononciation ?\

petit jour \Prononciation ?\ masculin

  1. (Familier) Aurore ; aube matinale, bonne heure.
    • Ce matin-là, dans le petit jour d’un hiver pluvieux, cinglé d’une bise aigre, à Chartres, Durtal, frissonnant, mal à l’aise, quitta la terrasse. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Comme ce dut être excitant d'être là dans le petit jour, de se chambrer et de rire – de ruser avec la peur. Il n'y a rien de plus beau et de plus grisant que le petit jour. — (Eric Vuillard, 14 juillet, Actes Sud, 2016, p. 66)
    • Et l'on voit arriver le petit jour. Nos yeux se remplissent d'espoir, nous ne sommes qu'à un kilomètre du dégrad. — (Albert Londres, L'Homme qui s'évada, p.95, Les éditions de France, 1928)
    • Pourtant cette nuit-là, on avait mal dormi : la génisse aux Mortiers vêlait et le Camille y avait veillé jusqu’au petit jour. — (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, page 19)

DérivésModifier

TraductionsModifier