pharmaceutique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin pharmaceuticus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pharmaceutique pharmaceutiques
\faʁ.ma.sø.tik\

pharmaceutique \faʁ.ma.sø.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient à la pharmacie.
    • C’était un plastron en flanelle rouge, l’un de ces talismans quasi hygiéniques qui, avec les pilules et les spécialités pharmaceutiques, remplacent, chez les peuples protestants de la chrétienté, les images et les reliques miraculeuses. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 102 de l’éd. de 1921)
    • Les pays en développement n’en produisant guère, en tous cas pas en suffisance, les produits pharmaceutiques doivent le plus souvent être importés. — (Pascale Brudon, Médicaments pour tous en l’an 2000 ? : les multinationales pharmaceutiques face au tiers monde : l’exemple du Mexique, Éditions d’En bas, Lausanne, 1983, p. VIII)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pharmaceutique pharmaceutiques
\faʁ.ma.sø.tik\

pharmaceutique \faʁ.ma.sø.tik\ féminin

  1. Partie de la médecine qui traite de la composition et de l’emploi des médicaments.

TraductionsModifier

RéférencesModifier