physiologie

Voir aussi : Physiologie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin physiologia.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
physiologie physiologies
\fi.zjɔ.lɔ.ʒi\

physiologie \fi.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Partie de la biologie qui traite des fonctions des organes chez les êtres vivants.
  2. Certains ouvrages qui traitent de cette science.
    • La physiologie de Gley.
  3. (Par extension) Désigne des essais traitant de l’étude physique et morale de divers caractères, de diverses conditions, etc.
    • La physiologie du mariage.
    • La physiologie de l’amour.
    • La physiologie de l’employé.
  4. (Vieilli) Science de l’être humain en état de santé.
    • au XVIIe siècle, le partage entre anatomie et physiologie ne correspond pas à celui entre science descriptive des structures d’un côté et science des fonctions du vivant de l’autre. D’abord parce que la physiologie, science de l’homme en état de santé, ne s’articule pas avec l’anatomie, mais avec la pathologie. Ensuite parce qu’elle est considérée comme une science portant sur l’économie de l’homme sain ou de l’animal en son entier, là où l’anatomie est une pratique mettant au jour par la dissection ce qui appartient aux parties du corps. — (Raphaële Andrault, La raison des corps. Mécanisme et sciences médicales, Vrin, Paris, 2010, page 97)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier