pièce d’usure

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Composé de pièce, d’ et usure.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
pièce d’usure pièces d’usure
\pjɛs d‿y.zyʁ\

pièce d’usure \pjɛs d‿y.zyʁ\ féminin

  1. (Industrie) Dispositif dont le remplacement est prévu et destiné à protéger un processus.
    • L’invention concerne une pièce d’usure réfractaire pour couler des masses fondues liquides. — (H. Dunod et E. Pinat, La Technique moderne, Volume 79, 1987, p. 82)
    1. (Mécanique) Élément d’un mécanisme mobile dont la détérioration à l’usage est prévisible.
      • Là aussi, plusieurs scénarios sont envisageables qui seront choisis en fonction d’un certain nombre de critères : — nature de la pièce concernée, pièce d'usure ou pièce de dépannage. — (Michel Roux, Cahier des Charges des Automatismes. Analyse Fonctionnelle : les pièces de dépannage, Techniques de l’ingénieur, S8 095-11)

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

MéronymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier