Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de pied et de mouche.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pied-de-mouche pieds-de-mouche
\pjed.muʃ\
ou \pje.də.muʃ\

pied-de-mouche \pjed.muʃ\, \pje.də.muʃ\ masculin

  1. (Typographie) Signe typographique (¶) dont l’usage propre est d’être placé au début d’un nouveau paragraphe lorsqu’en plus du changement de paragraphe le discours change de sujet.
    • Lors que l’on verra au commencement de quelque article cette marque (¶), cela veut dire qu’il y a dans cet article une nouvelle pensée qui n’est point une suitte de la précédente, et qui en est entièrement séparée. Et l’on connoistra par mesme moyen que les articles qui n’auront point cette marque ne composent qu’un mesme discours, et qu’ils ont été trouvez dans cet ordre et cette suitte dans les originaux de Monsieur Pascal. — (Avertissement en tête des Pensées sur la religion et sur quelques autres sujets de Blaise Pascal éditées par ses amis de Port-Royal chez Guillaume Desprez en 1670)

NotesModifier

Note : De nos jours, le pied-de-mouche, dont l’usage originel, pourtant codifié par la typographie autrefois, n’a jamais été une évidence pour le commun des lecteurs, sert librement à n’importe quel usage conventionnel à la fantaisie des éditeurs. Il y a cependant des restes de l’ancien emploi du pied-de-mouche : par exemple, on l’utilise volontiers en informatique pour rendre visible l’alinéa (provoqué par un caractère non visualisable du code-source), ou en lexicographie pour séparer les principales acceptions d’un article de dictionnaire.
Note : Ne pas confondre avec pieds de mouche.

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier