pierrier

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De pierre et -ier.

Nom communModifier

Singulier Pluriel
pierrier pierriers
\pje.ʁje\

pierrier \pje.ʁje\ masculin

  1. (Histoire) Machine ou bouche à feu primitive pouvant lancer des boulets de pierre.
    • On peut placer dans ce fort 40 pièces de canon et 36 pierriers; [...]. (Lettre du gouverneur et de l'intendant de la Nouvelle-France du 12 novembre 1712, citée dans Jacques Lacoursière, Histoire populaire du Québec, vol. 1, « Des origines à 1791 », 2013, p. 102.)
  2. (Histoire) Sorte de petit canon dont on se servait principalement sur les vaisseaux pour tirer à l’abordage, et qu’on chargeait avec des cartouches remplies de pierres, de cailloux, de ferrailles, etc.
    • Cette expédition consistait en trois embarcations armées, portant vingt fusiliers, et une autre sur laquelle était monté un pierrier ou petit canon de deux livres. (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
  3. Amoncellement de rochers que l’on rencontre dans les montagnes.
    • Faire l’ascension d’un pierrier.

SynonymesModifier

(3)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Lire dans une autre langue