FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de pierre avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pierrier pierriers
\pje.ʁje\
 
Un pierrier (2).

pierrier \pje.ʁje\ masculin

  1. (Histoire) (Armement) Canon ou bouche à feu primitive pouvant lancer des boulets de pierre.
    • On peut placer dans ce fort 40 pièces de canon et 36 pierriers. — (Lettre du gouverneur et de l'intendant de la Nouvelle-France du 12 novembre 1712, citée dans Jacques Lacoursière, Histoire populaire du Québec, volume 1, « Des origines à 1791 », 2013, page 102.)
    • Cette expédition consistait en trois embarcations armées, portant vingt fusiliers, et une autre sur laquelle était monté un pierrier ou petit canon de deux livres. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
  2. (Géologie) Amoncellement de rochers que l’on rencontre dans les montagnes.
    • Quand les dernières touffes de végétation cèdent la place aux vastes pierriers alimentés par le gel, notre itinéraire n’est plus qu’une vague trace jalonnée de cairns. — (Louis Chabert, Une enfance en hiver, La Fontaine de Siloé, Montmélian, 2006, page 121)

SynonymesModifier

amoncellement de rochers

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • pierrier sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier