pieuvre à anneaux bleus

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de pieuvre, anneau et bleu, à cause des dessins qui apparaissent sur l’animal en cas d’alerte.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
pieuvre à anneaux bleus pieuvres à anneaux bleus
\pjœ.vʁ‿a a.no blø\
 
Une pieuvre à anneaux bleus.

pieuvre à anneaux bleus \pjœ.vʁ‿a a.no blø\ féminin

  1. (Zoologie) Petit mollusque céphalopode des côtes australiennes, au venin neurotoxique très puissant.
    • Minuscule, de la taille d’une balle de golf, mais assez puissante pour tuer un humain. La pieuvre à anneaux bleus produit assez de poison pour entraîner la mort de 26 adultes en quelques minutes, et il n’existe pas d’antidote. — (Emmanuel Perrin, Quels sont les 10 animaux les plus venimeux au monde ?, maxisciences.com, 28 décembre 2018)
    • Lorsqu’elle se sent menacée, la petite pieuvre à anneaux bleus d’Australie, qui secrète un poison mortel, recouvre son corps de dizaines de cercles bleu électrique (d’où son nom). — (Sy Montgomery, L’Âme d'une pieuvre, Calmann Lévy, 2018)
    • Tout d’abord, grâce à ses millions de cellules pigmentaires (les chromatophores), la pieuvre à anneaux bleus est capable, comme beaucoup de céphalopodes, d’homochromie, c’est-à-dire de changer perpétuellement de couleur pour se dissimuler sur le substrat. — (Emmanuelle Pouydebat, Atlas de zoologie poétique, Arthaud, 2018)

NotesModifier

  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier