pieuvre dimorphe

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de pieuvre et de dimorphe, à cause du dimorphisme sexuel marqué dans cette espèce.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
pieuvre dimorphe pieuvres dimorphes
\pjœ.vʁə di.mɔʁf\
 
Une pieuvre dimorphe.

pieuvre dimorphe \pjœ.vʁə di.mɔʁf\ féminin

  1. (Zoologie) Mollusque céphalopode des mers chaudes et tempérées.
    • Alors que la pieuvre dimorphe femelle atteint 1 mètre de long à l’âge adulte, le mâle ne dépasse guère 10 centimètres.
    • Un octopode inconnu des eaux tunisiennes a été adressé au laboratoire de l’Institut pour identification. Ce mollusque, éviscéré et conservé dans l’alcool, est une espèce peu mentionnée en Méditerranée et pour la première fois signalée en Tunisie (fig.1). Il s’agit de Ocythoe tuberculata Rafinesque, 1814, également connue sous le nom vernaculaire de «tuberculate octopus» et de «pieuvre dimorphe» (FAO,1987). — (Soufia Ezzedine-Najai et Amor El Abed, Sur une espèce nouvelle dans la faune teuthologique de Tunisie: Ocythoe tuberculata Rafinesque, 1814 (Cephalopoda, Octopoda), Bulletin de l’INSTM de Salammbô, volume 28, 2001)

NotesModifier

  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l'espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l'espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier