pilaceroris

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie obsure, peut-être Du latin pila (« pilier ») et de ceroris. Référence nécessaire
Terme utilisé pour la première fois dans la monographie des Coccidae d'Alexander Dyer MacGillivray datant de 1921 (en anglais). Mot vieillissant dont l'utilisation au pluriel (pilacerores) est la plus courante[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pilaceroris pilacerores
\pi.la.se.ʁo.ʁis\ \pila.se.ʁo.ʁɛs\

pilaceroris \pi.la.se.ʁo.ʁis\ féminin

  1. (Entomologie) Forme la plus simple de ceroris (pore de la cuticule des cochenilles, par laquelle la cire protectrice est excrétée), qui se situe au niveau de la surface cuticulaire et ne présente pas de calice, ce qui fait que son ouverture à l’extrémité est libre.
    • Les pilacerores sont présentes chez les familles des Coccinae et Eriococcinae.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  1. Alexander Dyer MacGillivray, The Coccidae, tables for the identification of the subfamilies and some of the more important genera and species, together with discussions of their anatomy and life history. Urbana, 1921 (lire en ligne)