pince-sans-rire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé d’un jeu où l’on devait, sans rire, pincer quelqu’un avec des doigts barbouillés.

Adjectif Modifier

Singulier et pluriel
Masculin
et féminin
pince-sans-rire
\pɛ̃s.sɑ̃.ʁiʁ\

pince-sans-rire \pɛ̃s.sɑ̃.ʁiʁ\ masculin et féminin identiques invariable

  1. Se dit d'une personne qui raille et plaisante en restant froid et impassible.
    • «Ohabolana» est un mot couramment traduit en français par «proverbe». Un «ohabolana» français nous assure que «la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a», à quoi Valéry répondit pince-sans-rire : «Mieux vaut souvent qu’elle le garde!», […]. — (Bakoly Domenichini-Ramiaramanana, Du ohabolana au hainteny : langue, littérature et politique à Madagascar, Karthala éditions/CRA, 1983, p. 18)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
Masculin
et féminin
pince-sans-rire
\pɛ̃s.sɑ̃.ʁiʁ\

pince-sans-rire \pɛ̃s.sɑ̃.ʁiʁ\ masculin et féminin identiques invariable

  1. Se dit d’une personne qui raille et plaisante en restant froid et impassible.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier