Français modifier

Étymologie modifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
piocheur piocheurs
\pjɔ.ʃœʁ\

piocheur \pjɔ.ʃœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : piocheuse)

  1. Celui qui manie la pioche.
    • Il ne s'agit que d'évaluer ce travail antécédent du piocheur, et cela sera facile dès que l'on aura fixé le temps employé par un piocheur pour suffire au travail d'un pelleur pendant un temps donné. — (César Daly, « Macédoine : Méthode d'évaluation des travaux de déblais », dans la Revue générale de l'architecture et des travaux publics, volume 3, Paris, 1842, page 96)
    • Si la terre est trop dure pour que l'on puisse la prendre directement à la pelle, il faut, si l'on veut que le pelleur déblaye ses 15 mètres cubes dans la journée, lui adjoindre un ou plusieurs piocheurs. C'est d'après le nombre des piocheurs que dessert un pelleur que l'on classe les terres. — (A. Debauve, Manuel de l'ingénieur des ponts et chaussées, fascicule 4 : Exécution des travaux, Paris : chez Dunod, 1872, page 5)
    • Une femme courbée piochait. Elle retirait de la glèbe des pommes de terre, qu'elle jetait dans un panier. Annabel crut que cette femme ne lui était pas inconnue. Elle frappa à la vitre, timidement puis plus fort. La piocheuse ne se retourna pas. Elle était loin. Peut-être n'avait-elle pas entendu. — (Pierre Benoit, Le lac salé, 1921, réédition Le Livre de Poche, page 152)
  2. (Sens figuré) (Familier) (Vieilli) Travailleur opiniâtre.
    • Lenglumé.– Ah ! très bien : un piocheur !… Il me semble que j’y suis encore : premier prix de vers latins, l’élève Mistingue, né à Chablis… — (Eugène Labiche, L’affaire de la rue de Lourcine, 1857, Scène 4)
    • Gargaret.– Voilà un ami ! Piocheur et désintéressé ! — (Eugène Labiche, Doit-on le dire ?, 1872)
    • — « Enfin ! il paraît qu’il y en a pourtant quelques-uns qui se décident à travailler un peu ; tenez, celui qui s’en va là-bas, on m’a dit que c’est un piocheur ! »
      Curieux de voir la figure de ce merle blanc, pour le reconnaître aux examens, je double le pas de façon à le rencontrer dans l’escalier.
      — (Albert Lavignac, Les Gaietés du Conservatoire, Libr. Ch. Delagrave, 1899, pages 72-74)

Quasi-synonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Références modifier