plan-plan

Voir aussi : planplan, plan plan

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Redoublement de plan, « doucement » en ancien occitan, du latin planus qui nous donne, avec le même sens, via l’italien, piano.

Adjectif Modifier

Invariable
plan-plan
\plɑ̃.plɑ̃\

plan-plan \plɑ̃.plɑ̃\ invariable

  1. (Familier) Tranquille, sans stress, sans souci.
    • Peugeot 3008, familiale mais pas plan-plan. — (Le Monde, 29 Mai 2009)
    • Kim Clijsters rêvait d’une vie plan-plan. — (Le Temps, 1er septembre 2009)
  2. Calme, paisible.
    • Toujours calme, toujours plan-plan, toujours de bonne humeur, toujours à l’heure pour tout, voilà ce qu’était [ce sous-régisseur]. — (Richepin, Miseloque, 1893)
    • L’ambiance y est à la fois active et paisible, ce qui paraît un peu plan-plan mais ne s’avère pas déplaisant à l’usage. — (Laurence Cossé, La Grande Arche, 2016, page 62)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

Adverbe Modifier

plan-plan \plɑ̃.plɑ̃\

  1. (Familier) Tranquillement, sans se presser, sans se faire de souci.
    • Le chantier avance plan-plan.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier