Voir aussi : pług

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’anglais plug.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
plug plugs
\plœɡ\

plug \plœɡ\ masculin (France), féminin (Québec)

  1. Prise électrique ; fiche.
    • Y'a quelque chose de très wrong de ramper à terre à toute vitesse pour aller coincer une fourchette dans une plug électrique, mais si y'a une occasion de rire de jokes de bébés morts, c'est en jouant à ça. — (« Simon-Albert Boudreault, « 6 jeux à surveiller pendant la vente d'été de Steam  », le 22 juin 2016, sur le site Ton Barbier : Guide urbain" (https:/tonbarbier.com) »)
    • J'ai pas encore de TV plate avec une plug USB sur le côté...ou de "home theater" avec une plug USB.....et j'ai alors acheté ce bidule. — (LMP, « FIchiers video direct sur TV », le 5 janvier 2013, sur la page proflat pour phpBB 3.2.1, sur le site Les Chroniques Techno SOSmonordi (http:/sosmonordi.com/phpbb/))
  2. (Figuré) Publicité ; promo ; connection.
    • Le chanteur ou la comédienne qui viennent à la télévision faire une plug pour leur dernier disque ou leur prochain spectacle, l'animateur de radio qui plogue (dérivé verbal) un restaurant ou une boîte de nuit, bénéficient pour leur part d'une aura de branchés […]. — (Chantal Bouchard, On n'emprunte qu'aux riches: la valeur sociolinguistique et symbolique des emprunts, conférence de mai 1998, Montréal : Éditions Fides, 1999, p. 17)
  3. (Figuré) (Québec) (Rare) Sorte de galette ou de crêpe roborative.
    • On les appelle Brayons parce qu'ils mangent des plugs. La plug est une galette de sarrasin. Une plug, ça bouche, ça remplit l'estomac. Et la galette a la couleur du brai dont on se sert pour brayer les barges. — (Jacques Ferron, Le contentieux de l'Acadie, Éditions VLB, 1991, p. 60)
  4. (Figuré) (Québec) (Vieilli) Sorte d’amas en forme de bouchon.
    • Edouard Larochelle a apporté le mortier, il a fait une plug grosse comme le poing et il l'a apporté pour le mettre dans le trou de la fournaise ; moi, j'étais supposé avoir un poker de sept pieds de long avec une roulette pour repousser la plug. — (Les recueils de jurisprudence du Québec, publiés par le Barreau de Québec: Cour supérieure, tome 1, chez E. Doucet, 1909, p. 390)
    • Et d'ajouter en souriant Wilson Stuart, un des plus anciens citoyens de Miscou […] : « On n'est plus au temps où jeunes écoliers, nous devions à cinq trouver chacun une cent pour que rendus au samedi nous puissions acheter une plug de tabac à chiquer que nous nous partagions pour le week-end ! ». — (Louis Haché, Charmante Miscou, Éditions d'Acadie, 1974, p. 29)
    • Nous leur avons donné en paiement et en cadeau une "plug" de tabac. Toute la famille y goûte, les femmes aussi. Tout le plaisir qu'on leur fit ne peut pas s'écrire. — (L'Ancêtre : Bulletin de la Société de généalogie de Québec, tome 21, 1994, p. 51)
  5. (Figuré) (Québec) (Rare) Boulet, personne inutile.
    • Maximilien tu es donc bien une plug, tu vas encore perdre ce dimanche !

NotesModifier

  • L'usage de ce terme est critiqué par l'OQLF puisqu'il s'agit d'un anglicisme intégral.
  • Au Québec, ce substantif est féminin ; la graphie francisée plogue se généralise.

VariantesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIe siècle) Du néerlandais plug.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
plug
\plʌɡ\
plugs
\plʌɡz\

plug \plʌɡ\

  1. (Électricité) Prise électrique, prise, fiche.
    • You need to put the plug in the electric outlet before you can turn on the lamp.
  2. Bouchon.
    • We need a plug to stop the water from running out of the bathtub.
  3. (Technologie) Bougie d’allumage.

SynonymesModifier

HyponymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to plug
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
plugs
Prétérit plugged
Participe passé plugged
Participe présent plugging
voir conjugaison anglaise

plug transitif \Prononciation ?\

  1. Boucher, raccommoder, colmater.
    • You need to plug the leak, and quickly.

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

Istro-roumainModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave → voir pług en polonais.

Nom commun Modifier

neutre Singulier Pluriel
cas non articulé articulé non articulé articulé
Nominatif
Accusatif
plug plugu plugur plugurle
Datif
Génitif
Vocatif

plug \Prononciation ?\

  1. (Agriculture) Charrue.

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC BY-SA 3.0 : plug.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté à Pflock en allemand.

Nom commun Modifier

plug

  1. Bouchon, prise de courant mâle.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 96,2 % des Flamands,
  • 97,8 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


PapiamentoModifier

ÉtymologieModifier

Du néerlandais ploegen (« labourer »).

Verbe Modifier

plug

  1. Labourer.

SynonymesModifier

RoumainModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave → voir pług en polonais.

Nom commun Modifier

plug \Prononciation ?\

  1. (Agriculture) Charrue.

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en roumain, sous licence CC BY-SA 3.0 : plug.