Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1716) Variante orthographique de poisson, lui-même altération de posson (même sens), de l’ancien français posson (« pot »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
poiçon poiçons
\pwa.sõ\

poiçon \pwa.sõ\ masculin

  1. (Métrologie) (Rare) (Désuet) Ancienne mesure utilisée pour les liquides et valant la moitié d’un demi-setier, soit environ 11,9 centilitres.
    • Je me déterminai donc à faire donner tous les jours à la malade trois lavements, un dès le matin, ie second vers le midi, & le troisième sur le soir, faits chacun avec un bon consommé à la viande, dans lequel on délayait tantôt un ou deux jaunes d’œuf & tantôt environ un poiçon de bon Vin. — (Alexis Littré, Sur une difficulté d’avaler, Histoire de l’Académie royale des sciences, Imprimerie royale, 1716, page 185)
    • On verse un poiçon d’eau bouillante sur une pincée des substances qu’on veut mettre infuser ; on couvre le vaisseau, on fait dorer l’infusion jusqu’à ce que la liqueur soit à demi refroidie, ou que les matières qui infusent soient précipitées au fond du vaisseau. — (Antoine Baumé, Élémens de pharmacie théorique et pratique, P. F Didot jeune, 1762, page 200)
    • La chopine contient seize onces. Le demi-septier contient huit onces. Le poiçon contient quatre onces. Le demi-poiçon contient deux onces. — (Philippe Macquer, Dictionnaire portatif des arts et métiers, tome 1, Arkstée et Merkus, Amsterdam, 1767, page 57)