point d’ébullition

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Lorsque l’on trace la courbe de la tension de vapeur à la surface d’un liquide en fonction de la température, il arrive un moment où cette tension est égale à 1 atmosphère. Le point défini par la courbe est la température à laquelle un liquide commence à entrer en ébullition.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
point d’ébullition points d’ébullition
\pwɛ̃ d‿e.by.li.sjɔ̃\

point d’ébullition \pwɛ̃ d‿e.by.li.sjɔ̃\ masculin

  1. (Physique) Température à laquelle un corps passe de l’état liquide à l’état gazeux.
    • La chloropicrine (trichloronitrométhane, D = 5,2) est un gaz très pénétrant que l’on utilise en injection dans le sol à raison de 400 à 600 litres de liquide à bas point d’ébullition par hectare. — (Charles-Marie Messiaen, Dominique Blancard, Francis Rouxel & Robert Lafon, Les Maladies des plantes maraîchères, INRA, 1991, page 96)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier