Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Calque du latin punctum visus. Composé de point et de vue.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
point de vue points de vue
\pwɛ̃ də vy\
 
Un point de vue. (1)

point de vue \pwɛ̃ də vy\ masculin

  1. Lieu d’ l’on regarde, site d’observation, panorama.
    • Par une douce soirée du mois d’août, en 1821, deux personnes gravissaient les chemins pierreux […] et se dirigeaient vers les hauteurs pour y admirer sans doute les points de vue multipliés qu’on y découvre. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Prenant pour point de départ notre point de vue, c’est-à-dire la Terre où nous sommes, nous pouvons de là nous diriger vers les autres planètes de notre système, […]. — (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • A la frontière de quatre départements (Haute-Saône, Territoire de Belfort, Vosges, Haut-Rhin), le ballon d’Alsace constitue également l'un des plus beaux points de vue de la région (sommet à 1 247 m). — (Le Petit Futé Franche-Comté & Jura, p.339, 2006)
    • Un ancien « point de vue » d’où on ne voyait plus rien depuis longtemps, envahi de crottes de lapins et de fragon piquant. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 72.)
  2. Manière de voir les choses, façon de considérer un problème.
    • Or, — ajoutait mon ami, — ce que nous regardons comme un ennoblissement du paysage peut bien être un ennoblissement réel, mais seulement au point de vue moral ou humain. Toute altération du décor naturel produirait peut-être un défaut […]. — (Edgar Poe, Le Domaine d’Arnheim, 1847, traduction de Charles Baudelaire, 1865)
    • Toutes les personnes qui ont vu de près les chefs des trade-unions sont frappées de l’extrême différence qui existe entre la France et l’Angleterre à ce point de vue ; les chefs des trade-unions deviennent rapidement des gentlemen sans que personne y trouve à redire. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.I, Lutte de classe et violence, 1908, note de bas de page 80)
    • Au point de vue réparations, le renvideur, étant un métier plus délicat, demande plus de réparations. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • J’aurais parfaitement compris que Paul Boncour montât à la tribune et démontrât à la Chambre et au pays que le projet du gouvernement ne tenait pas compte, du point de vue bourgeois même, des nécessités actuelles. — (Ludovic-Oscar Frossard; Pour la IIIe Internationale, discours prononcé au XVIIIe Congrès de la S.F.I.O. à Tours en décembre 1920)
  3. Opinion particulière, personnelle.
    • À mesure, en effet, que les années s’écoulaient, l’ancien ministre de maréchal Mac-Mahon modifiait, révisait ses points de vue. Il en venait à juger équitablement les hommes qu’il avait combattus. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier