Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de policier avec le suffixe -ière

Forme d’adjectif Modifier

policière \pɔ.li.sjɛʁ\

  1. Féminin singulier de policier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
policière policières
\pɔ.li.sjɛʁ\
 
Une policière à Londres

policière \pɔ.li.sjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : policier)

  1. Agente de police.
    • Dans la matinée, il avait attaqué une policière avec un couteau, la blessant, avant d’être tué par d’autres policiers. — (« Berlin: un islamiste abattu après avoir attaqué une policière au couteau », Le Soir.be, 17 septembre 2015)
    • Très grièvement blessée, la policière a été admise pour un polytraumatisme à la clinique de la Dorcas à Tournai. — (« Une policière grièvement blessée lors d’un contrôle », SudPress.be, 6 juin 2010)
    • Il existe maintenant des policières, des soldates et forcément des officières, y’a pas de raison ! — (Claude Duneton, « Écrivain ou écrivaine ? Comment féminiser les fonctions ? », Science et Vie Junior, novembre 2000, numéro 134, page 87)

NotesModifier

La féminisation des noms de métiers et de fonctions est un sujet débattu dans la francophonie :

L’avis des grammairiens est parfois différent. Grevisse consacre un chapitre à la féminisation dans Maurice Grevisse, Cédrick Fairon, Anne-Catherine Simon, Le Petit Bon usage de la langue française, De Boeck Supérieur, 2018, p. 513.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier