politiquement correct

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif) (Fin XXe siècle) Calque de l’anglais politically correct composé de politically (« politiquement ») et de correct (« correct, bon, convenable »)[1][2][3][4].
(Nom) (Fin XXe siècle) De l’adjectif.

Locution adjectivale Modifier

Singulier Pluriel
Masculin politiquement correct
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\

politiquement corrects
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\
Féminin politiquement correcte
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\
politiquement correctes
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\

politiquement correct \po.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\

  1. Qui est conforme au politiquement correct.
    • Pour être politiquement correct, on peut s'asseoir sur le bon sens et sur la correction du français.

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Locution nominale 1 Modifier

Singulier Pluriel
politiquement correct politiquement corrects
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\

politiquement correct \pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\ masculin

  1. Façon de s’exprimer recommandable, et recommandée pour éviter de déplaire. Langage conforme à ce qu’il est souhaitable qu’on dise. Ce qu’il est de bon ton de dire.
    • Le politiquement correct renvoie à l’habitude d’agir positivement à l’égard d’un certain groupe, pour la seule raison que ce groupe a été maltraité par le passé, et de dénigrer quiconque se montre critique vis-à-vis dudit groupe. — (Howard Gardner, Les 5 formes d'intelligence pour affronter l'avenir, Odile Jacob, Paris, 2009, page 136)
    • Même si hélas, malgré les miracles qu’il accomplit, le politiquement correct ne parviendra à réparer cette infirmité, ou plutôt ce handicap comme on dit maintenant. — (Georges Lebouc, dans une interview par Catherine Mallaval, Même le mot noir devient tabou, c’est de la pure folie, Libération.fr, 10 décembre 2007)
    • C’est que le véritable pouvoir, aujourd’hui, est concentré dans un système médiatique dominé par le politiquement correct inspiré par la gauche radicale. Souvent, il déforme la réalité, à force de la présenter sous un angle tortueux, au point de créer une réalité alternative. — (Mathieu Bock-Côté, « Dans la tête des trumpistes », dans Le journal de Montréal, 4 novembre 2020)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Locution nominale 2Modifier

Singulier Pluriel
Masculin politiquement correct
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\

politiquement corrects
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\
Féminin politiquement correcte
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\
politiquement correctes
\pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\

politiquement correct \pɔ.li.tik.mɑ̃ kɔ.ʁɛkt\ masculin

  1. Personne politiquement correcte.
    • Et puis il y avait les autres, les trop hommes, les bien-pensants, les politiquement corrects, les paternalistes, ceux qui théorisent sur l’égalité des sexes et qui rêvent d’une femme soumise, réduite au simple principe de plaisir. — (Ida Zirignon, Au nom des pères, 2005)
    • Les “politiquement correctes”, championnes d’une certaine éthique, héritières des tricoteuses révolutionnaires, ne constituent qu’une minorité de femmes d’un certain âge et qui, souvent, ne s’apprécient qu’entre elles. — (Jack Baillet, Jean-Paul Demarez, Erik Nortier, De retour de Babel, 2003)

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Collins, Dictionnaire anglais – français
  2. Chambers, « political correctness », Chambers 21st Century Dictionary (en ligne), 2014
  3. « correct », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  4. « convenable », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage