pondéré

Voir aussi : pondère

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du verbe pondérer.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin pondéré
\pɔ̃.de.ʁe\

pondérés
\pɔ̃.de.ʁe\
Féminin pondérée
\pɔ̃.de.ʁe\
pondérées
\pɔ̃.de.ʁe\

pondéré \pɔ̃.de.ʁe\

  1. D'un caractère bien équilibré, mesuré, modéré dans ses gestes ou ses propos.
    • C'était un coq fraîchement coulé mais très pondéré et réfléchi.(Andersen, Le Coq de poulailler et le coq de girouette)
    • À cet homme de sens pondéré et rassis, le détraquement cérébral de Letondu apparaissait prodigieusement farce et cocasse. — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
    • À Jules Verne, trop pondéré, je préférais les extravagances de Paul d’Ivoi. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 64)
    • C’était un petit homme trapu, aux cheveux gris. Pondéré, rassis, il donnait l’impression d’avoir passé sa vie dans un bureau – ce qui était d’ailleurs à peu près le cas : aussitôt après qu’on eut constaté son étrange aptitude, il avait immédiatement été muté à la Brigade criminelle, et déchargé de toute autre tâche. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 327)
  2. (Mathématiques statistiques) Se dit d’une variable ou d'une fonction affectée d'un coefficient de pondération.
    • La moyenne pondérée permet de faire varier le poids relatif de chaque discipline.
  3. (Numération) Se dit d’un système dans lequel la position d’un chiffre dans le nombre correspond à un poids, c'est à dire à une puissance de la base de numération.
    • Dans l’écriture des nombres en chiffres romains, les chiffres ne sont pas pondérés (X vaut toujours dix et L cinquante). Le système moderne, au contraire, est fondé sur un code numérique pondéré.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe pondérer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
pondéré

pondéré \pɔ̃.de.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de pondérer.

RéférencesModifier