Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De pont et lever.
Du latin levis (« léger »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pont-levis ponts-levis
\pɔ̃.lə.vi\
 
Un pont-levis baissé.

pont-levis \pɔ̃.lə.vi\ masculin

  1. (Architecture) Pont qui peut s’élever ou s’abaisser à volonté. — Note : Dans ce sens, on dit plutôt pont levant ou pont à travée levante.
  2. (En particulier) (Militaire) Petit pont établi sur le fossé, sur les douves d’un château et qu’on levait pour interdire l’entrée.
    • Du côté de l’occident, il y avait une entrée à travers la palissade, laquelle communiquait dans les défenses intérieures par un pont-levis et avec une entrée semblable. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Qu’avez-vous donc ? demanda Coconnas à La Mole, qui, arrêté à la vue du vieux château, regardait avec un saint respect ces ponts-levis, ces fenêtres étroites et ces clochetons aigus qui se présentaient tout à coup à ses yeux. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre V)
    • Sur un signe du lieutenant, et à l’instant même où les derniers zouaves passaient sur le tablier du pont-levis, je m'élançai avec cinq ou six camarades complètement en dehors et me suspendis aux chaînes du pont qu'il s'agissait de relever. — (Amédée Achard; Récits d'un soldat - Une Armée Prisonnière; Une Campagne Devant Paris, 1871)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   pont-levis figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : pont.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier