pont suspendu

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de pont et de suspendu.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
pont suspendu ponts suspendus
\pɔ̃ sys.pɑ̃.dy\
 
Un pont suspendu.

pont suspendu \pɔ̃ sys.pɑ̃.dy\ masculin

  1. (Architecture) Pont qui ne repose pas sur des piles et dont le tablier est suspendu au-dessus de l’eau par le moyen de chaînes ou de câbles d’acier tendus de l’une à l’autre rive.
    • L’aéronat asiatique avait abandonné sa position au-dessus du pont suspendu, et planait immobile sur la cité. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 322 de l’édition de 1921)
    • Nous passons sous le pont suspendu de Brooklyn et devant Manhattan et ses gratte-ciel, et ma dernière vision de New-York me laisse une impression de ville monstrueuse et titanesque. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   pont suspendu figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : pont.

TraductionsModifier

RéférencesModifier