Voir aussi : popoté

Étymologie

modifier
Peut-être dérivé de soupote (de soupette) ou de pot.
Attesté dans l’argot militaire depuis le XIXe siècle.
Du latin popina (« auberge ») [1].

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
popote popotes
\pɔ.pɔt\

popote \pɔ.pɔt\ féminin

  1. (Populaire) Cuisine commune, table commune.
    • C’est une chance que l’institutrice de Maupeyrou soit justement la sœur de M. Ennberg. Une chance, qu’elle ne soit pas mariée et qu’elle fasse popote avec le ménage. — (Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 25)
  2. (Populaire) (Par extension) Élaboration des plats.
  3. (Argot militaire) Endroit où l’on prend les repas.
    • Il venait là, tous les soirs, désertant l'ennuyeuse popote, et la demeure de cette prostituée arabe était devenue son foyer. — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • Le capitaine et les lieutenants faisaient popote ensemble.
    • —Il aurait vite fait, Pierson, de se dégoter une popote où il y aurait déjà un curé. Et une popote où il y aurait déjà un curé, elle serait sûrement pas mauvaise. — (Robert Merle, Week-end à Zuydcoote, 1949, réédition Le Livre de Poche, pages 40-41)
  4. (Lutherie) Produit d’entretien des violons.

Variantes orthographiques

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Adjectif

modifier

popote \pɔ.pɔt\

  1. (Informel) Casanier, terre-à-terre.
    • c’était surtout là le grand étonnement de Georges. Il les trouvait « popote» , il avait cru qu’on allait s’embrasser tout de suite. — (Émile Zola, Nana, 1881)
    • – Entre nous, il est beaucoup plus popote qu'on ne se le figure, ce brave Schmidt. — (Pierre Benoit, Le Soleil de minuit, Albin Michel, 1930, réédition Le Livre de Poche, page 75)
    • Il n’a pas la naïveté de croire que le lavage de ses chaussettes me comble de bonheur, il me dit et me répète qu’il a horreur des femmes popotes. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 402)
    • Moi qui craignais que tu sois trop professeur, trop popote. — (Marie Cardinal, La souricière, Presses Pocket, page 49)

Variantes orthographiques

modifier

Dérivés

modifier

Synonymes

modifier

Élaboration des plats (2) :

Endroit où l’on prend les repas (3) :

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe popoter
Indicatif Présent je popote
il/elle/on popote
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je popote
qu’il/elle/on popote
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
popote

popote \pɔ.pɔt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de popoter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de popoter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de popoter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de popoter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de popoter.

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier
  • popote sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier
  1. A. Grenier, La vie joyeuse au pays latin, Paris, Dentu, 1875, p. 22

Étymologie

modifier
Du nahuatl popotl de même sens.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
popote
\po.po.te\
popotes
\po.po.tes\

popote \po.po.te\ masculin

 
Popotes (2)
  1. (Mexique) Paille (tige de certaines graminées comme le blé).
  2. (Mexique) Paille (tube qui sert à boire).

Synonymes

modifier

Tige de certaines graminées (1) :

Tube qui sert à boire (2) :

Dérivés

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Références

modifier
  • Guido Gómez de Silva, Diccionario Breve de Mexicanismos, Fondo de Cultura Económica, 2001

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
popote popotes
\Prononciation ?\

popote \Prononciation ?\ féminin (graphie inconnue)

  1. Panade.
  2. Cuisine.

Références

modifier