Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De pornographe avec le suffixe -ie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pornographie pornographies
\pɔʁ.no.ɡʁa.fi\

pornographie \pɔʁ.no.ɡʁa.fi\ féminin

  1. Description de choses obscènes.
    • Également, m’a-t-on dit une correspondance d’une pornographie spéciale entre deux personnages du même sexe revêtus de l’immunité diplomatique. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Exactement. Avant d’être une industrie masturbatoire, la pornographie est l’art de montrer ce qui est obscène. […]. À force de représenter l’obscénité, on la banalise et on finit par l’admettre. — (Denis Robert, Vue imprenable sur la folie du monde, Les Arènes, 2014, chap. 9)
  2. Production, diffusion d’œuvres à caractère pornographique.
    • Depuis 1967, le Danemark a décriminalisé la pornographie sous prétexte qu’elle ne cause aucun tort. — (Andrée Matteau, De la pornographie à l’érotisme, Les éditions du CRAM, Montréal, 2010)
    • Pourquoi la désapprobation des conditions de production de la pornographie aboutit-elle la plupart du temps à la condamnation de la pornographie et non à la revendication de meilleures conditions de travail pour les travailleurs et les travailleuses de cette industrie ? — (Ruwen Ogier, Penser la pornographie, Presses Universitaires de France, 2015)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier