Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de portraire.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
portrait portraits
\pɔʁ.tʁɛ\
 
Portrait de Marie-Antoinette par Élisabeth Vigée Le Brun.

portrait masculin

  1. Image, représentation d’une personne, faite avec le pinceau, le crayon, le burin, etc.
    • Dans toutes les vitrines des photographes, on voyait des rangées entières de portraits qui représentaient un jeune gaillard, […]. C'était l'illustre assassin de Pantin. — (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Il songe à tout, aux plus petites choses. Il crayonne de malicieux portraits, raconte avec enjouement des anecdotes spirituelles. — (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    • Elle disposa les fleurs au chevet, fit arrêter le balancier de l'horloge, voiler les glaces et les miroirs, fermer les fenêtres et cacher les portraits. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 21)
    • Selon les statuts de cette société savante, ses futurs membres s'engageaient à offrir, pour leur intronisation, leur portrait grandeur nature. Bach fit donc peindre son portrait par Elias Gottlob Haussmann, le peintre officiel de Leipzig. — (Philippe Charru & ‎Christoph Theobald, L'esprit créateur dans la pensée musicale de Jean-Sébastien Bach, Éditions Mardaga, 2002, page 269)
    • Son ultime coquetterie avant de monter à l'échafaud ? Faire réaliser son portrait. Le selfie de l'époque. — (Arnaud Bouillin, Nabilla, première de Corday, dans Marianne n°917, du 14 novembre 2014, page 37)
  2. (Figuré) Ressemblance physique ou morale, se dit d’un fils, d’une fille qui ressemble à son père ou à sa mère, et de toute personne qui ressemble beaucoup à une autre.
    • C’est le portrait de son père tout craché.
  3. Description qu’on fait de l’extérieur ou du caractère d’une personne.
    • Le portrait du « publiphile » serait donc celui d'un homme riche, dans la force de l'âge, habitant une grande agglomération. C'est dire assez l'importance des motivations personnelles et sociales dans l'accueil réservé au message publicitaire. — (Anne Marie Laulan, L'Image dans la société contemporaine, éd. Denoël, 1971, page 82)
  4. Description de toute sorte d’objets.
    • Il a tracé un portrait fidèle des mœurs de son siècle.
    • Une bonne comédie est un portrait de la vie humaine.
  5. (Québec) Photo.
    • Regarde les portraits de mes dernières vacances.
  6. Décor, situation.
    • Ma mère et moi. Le Grec allait se fait éjecter du portrait rapido presto. — (David Goudreault, La bête à sa mère, Stanké, 2015, p. 179.)
  7. (Argot) Figure, face.
    • Je vais lui démolir le portrait.
  8. (Informatique) (Imprimerie) Image verticale, dont la hauteur est supérieure à la largeur.

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe portraire
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
portrait
Indicatif Présent
il/elle/on portrait
Imparfait
Passé simple
Futur simple

portrait \pɔʁ.tʁɛ\

  1. Participe passé masculin singulier de portraire.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • portrait sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français portrait, du latin protraho, de pro (« pour » et « mettre en faveur » ) et traho (« tirer »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
portrait
\ˈpɔː.tɹeɪt\
portraits
\ˈpɔː.tɹeɪts\

portrait \ˈpɔː.tɹeɪt\

  1. Portrait.
  2. (Imprimerie) Portrait.

Apparentés étymologiquesModifier

AntonymesModifier

PrononciationModifier