Ouvrir le menu principal

poteau d’exécution

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé à partir des noms poteau et exécution.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
poteau d’exécution poteaux d’exécution
\pɔ.to d‿ɛg.ze.ky.sjɔ̃\

poteau d’exécution \pɔ.to d‿ɛɡ.ze.ky.sjɔ̃\ masculin

  1. Poteau auquel on attache le condamné que l’on va fusiller.
    • On te lira un code qui n’a d’autre sanction que la mort, un code qui t’oblige à recevoir sans indignation ni révolte les outrages, les coups même et les crachats de tes supérieurs, si tu ne veux pas que l’on mène tes vingt ans au poteau d’exécution. — (Laurent Tailhade, Discours pour la Paix, Lettre aux conscrits, L’Idée libre, 1928, p. 21-30)
    • Dans la cour de l’Hôtel de Ville de Poperinge, on peut encore voir aujourd’hui un poteau d’exécution sur lequel ont été fusillés au moins 4 militaires condamnés à mort pour lâcheté ou pour désertion, durant la Première Guerre mondiale. — (Isabelle Masson, Poperinge, le poteau d'exécution, rtbf.be)
  2. (Figuré) Peine de mort, condamnation à mort.
    • Pour Nadine Morano, les auteurs des attentats de Paris "mériteraient le poteau d’exécution" — (Titre d’un article de Vincent Kranen, lcp.fr, 15 janvier 2016)
    • Israéliens, Saoudiens, Libanais, Américains mis au même poteau d’exécution par Assad — (Titre d’un article de Marc Brzustowski, europe-israel.org, 15 avril 2011)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier