Voir aussi : poulié

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin *polidia[1], neutre pluriel pris pour un féminin singulier de *polidium, latinisation du grec ancien *πολίδιον, dérivé de πόλος pólos (« pivot, pôle »). L’espagnol polea, le portugais polia, l’occitan poleia, l’italien puleggia lui sont apparentés.
Selon d’autres[2] l’étymon n’est pas grec mais germanique et apparenté à l’anglais to pull, pulley : « instrument servant à tirer ». L’ancien français poulie, poullie a le sens de « étendoir, lieu où l’on étend les étoffes », sans lien sémantique avec l’axe, (le pôle) de la poulie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
poulie poulies
\pu.li\
 
Une poulie sur un bateau.

poulie \pu.li\ féminin

  1. (Technique) Accessoire formé d’une roue avec ou sans gorge, crantée ou non, rainurée ou non,tournant sur un axe et permettant sur sa jante le déplacement ou le renvoi d'une corde, d'un câble, d'une chaîne ou d'une courroie.
    • De l’autre côté, au contraire, chaque matin, on entendait grincer la poulie ; c’était Silvère qui tirait pour tante Dide l’eau nécessaire au ménage.
      Un jour, la poulie se fendit. Le jeune charron tailla lui-même une belle et forte poulie de chêne qu’il posa le soir, après sa journée.
      — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1871)
    • Les alimentaires et les scrolls de sortie, au départ du chariot, sont embrayés et la courroie est sur la poulie de petite torsion. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Les courroies ont l'avantage de glisser sur la poulie lorsque l'action de l'outil devient accidentellement trop forte : ce glissement fait éviter la rupture de l'outil ou des appareils de tour. — (Coquilhat, Cours élémentaire sur la fabrication des bouches à feu en fonte et en bronze, et des projectiles; part. 3, dans « Mémoires de la Société royale des sciences de Liège », t. 13, 1858)
    • Le volant balourdé est commandé par une courroie actionnée elle-même par une poulie motrice. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 37)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe poulier
Indicatif Présent je poulie
il/elle/on poulie
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je poulie
qu’il/elle/on poulie
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
poulie

poulie \pu.li\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de poulier.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de poulier.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de poulier.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de poulier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de poulier.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • poulie sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Probablement germanique ; voyez poulie.

Nom commun Modifier

poulie \Prononciation ?\ féminin

  1. Étendoir, lieu où l’on étend les étoffes pour les faire sécher.
  2. Poulie.

VariantesModifier

DérivésModifier

  • poulier (étirer, étendre au moyen d’une poulie)

RéférencesModifier