FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Verbe) De poulie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
poulier pouliers
\pu.lje\

poulier \pu.lje\ masculin

  1. (Géographie) Amas de galets roulés par la mer, le long des côtes crayeuses de la Manche.
  2. (Géographie) Extrémité recourbée d’une flèche littorale allongée en travers d’un estuaire ou d’une baie, qu’elle tend à barrer.
    • Le poulier de Varennes.

Verbe Modifier

poulier \pu.lje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Élever un fardeau avec une poulie.
  2. (Désuet) (Figuré) Aider à l’élévation de quelqu’un.
    • Sa chute [de Mme de Soubise] de biens et le médiocre état où elle se trouvait réduite en Bretagne ne permettaient pas à la nouvelle princesse de songer à la poulier au rang que ses beaux yeux avaient conquis — (Saint-Simon, 166, 218)
    • Ses amis [d’Huxelles] le poulièrent à Marly — (Saint-Simon, 259, 224)
  3. (Technique) Étendre un tissus pour le faire sécher.

SynonymesModifier


TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (poulier)
  • (Nom 2) Terme uniformisé par le Comité permanent canadien des noms géographiques (CPCNG) dans le cadre du glossaire BT-176