poull-neuial

BretonModifier

ÉtymologieModifier

(Attesté en 1980)[1] Composé de poull (« flaque, fosse, mare ») et de neuial (« nager »).

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté poull-neuial poulloù-neuial
Adoucissante boull-neuial boulloù-neuial
Spirante foull-neuial foulloù-neuial

poull-neuial \pul.ˈnøjː.al\ masculin

  1. Piscine.
    • Mont a reont ur wech ar sizhun gant an otokarr […] da boull-neuial Karaez. — (Andreo Korneg, Pennad kaoz gant Andreo Korneg, in Evid ar brezhoneg, no 153, 16 mai 1980, page 3)
      Ils vont une fois par semaine en autocar à la piscine de Carhaix.
    • Avelioù mor a cʼhwezhe a-us o foull-neuial. — (Bernez Gery, Mai-Madalen Poullaoueg, in Ya !, no 863-864, 24 décembre 2021, page 9)
      Les vents marins soufflaient au-dessus de leur piscine.
    • Poulloù-neuial Kemper zo meret gant Kemper Breizh Izel, ur gumuniezh tolpad-kêrioù. — (site www.kemper.bzh, Poulloù-neuial, consulté le 25/8/2022 → lire en ligne)
      Les piscines de Quimper sont gérées par Quimper Bretagne Occidentale, communauté d'agglomération.

VariantesModifier

Voir aussiModifier

  • poull-neuial sur l’encyclopédie Wikipédia (en breton)  

RéférencesModifier

  1. Evid ar brezhoneg, no 153, 16 mai 1980, page 3