Voir aussi : poussé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1) (XVe siècle) Du verbe pousser.
(2) (1889) Par abréviation.
(3) Par abréviation.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
pousse pousses
\pus\
 
Jeunes pousses de sapin. (2)

pousse \pus\ féminin

  1. Action de pousser, croissance, développement de ce qui pousse.
    • BESANÇON – […] Le type des femmes est transformé comme le paysage. Des joues roses rougissantes, des yeux grisâtres, presque bleus, à reflets changeants comme l’eau de ces rivières, et cette pousse juvénile, cette grâce un peu timide inconnue aux pays du Sud. — Pourtant ce n’est pas encore l’Allemagne. Il y a ici une sorte de vivacité et moins de candeur. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
    • Ces lotions, que l’on nomme encore lotions révulsives, ont pour but d’activer la circulation du sang dans le cuir chevelu et de ranimer la pousse des cheveux. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie., 1924, page 143)
    • Le pleurote est l’un des rares champignons dont on maîtrise la pousse. — (Daniel Simon, Martine François, Conserves traditionnelles et fermières : Guide pratique de la stérilisation, 2005)
  2. (Par extension) Jets, petites branches que les arbres, les arbrisseaux poussent au printemps et au milieu de l’été.
    • Dans les champs occupés par les céréales d’hiver, le durcissement de la surface du sol par suite du hâle de mars comprime le collet des racines et s’oppose au développement des pousses latérales; […]. — (A. Ysabeau, Des instruments aratoires et des travaux des champs, Paris : chez Victor Poullet, 1858, page 95)
    • La première pousse : Les jets qui viennent au mois de mars et d’avril dans l’hémisphère nord.
    • La seconde pousse : Ceux qui viennent au mois d’août dans l’hémisphère nord.
  3. (Par analogie) Jeune personne en pleine croissance.
    • RENNES[…] Peu à peu le type se dégage ; il y en a un, visible surtout chez les paysannes, les petites filles, les jeunes filles au marché. Point de beauté régulière, de santé ni de belles pousses ; quelque chose de grêle, de souffreteux, de pâlot, d’un peu écrasé. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
  4. Maladie des vins qui les rend troubles.
    • Ce vin a la pousse.
  5. (Médecine vétérinaire) Hyperventilation chez les animaux de trait et de bât.

DérivésModifier

Maladie :

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Invariable
pousse
\pus\

pousse \pus\ masculin, invariable

  1. Abréviation de pousse-pousse.
    • Des pousses attendaient sur le quai, mais l’anxiété de Kyo était trop grande pour qu’il pût rester immobile. — (André Malraux, La condition humaine, 1946, réédition Folio Plus Classiques, 2019, page 135)
    • Cette Indochine où jadis les “pousse” n’étaient concurrencés, strictement, que par les palanquins. — (Farrère)

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
pousse pousses
\pus\

pousse \pus\ masculin

  1. (Familier) Abréviation de pousse-café.
    • Avec la carte des pinards, les desserts, les rince-gorgeons, le caoua et les pousses, façon Marco Ferreri [...]. — (Luc Baranger, Maria chape de haine, ch. 10, Baleine, 2010)

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe pousser
Indicatif Présent je pousse
il/elle/on pousse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pousse
qu’il/elle/on pousse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pousse

pousse \pus\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de pousser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de pousser.
    • Mais l’adoption des sports d’outre-Manche n’a été qu’une étape dans le mouvement qui pousse les générations nouvelles à s’angliciser, ou plutôt à s’anglosaxonniser sous tous les rapports. — (Louis Hémon, ‎Aurélien Boivin, ‎Jean-Marc Bourgeois, Récits sportifs, 1982, page 106)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de pousser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de pousser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de pousser.

DérivésModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • pousse sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier