FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de près et de de.

Locution prépositive Modifier

près de \pʁɛ də\

  1. À proximité de, dans l’espace ou dans le temps.
    • (Espace)S’asseoir près de quelqu’un. — Être logé près de l’église.
    • (Temps)
      • T’es pas près de revoir mes fesses sur le faux skaï de ton boui-boui : il est aussi mal tenu que mal fréquenté ! — (Maëster, Sœur Marie-Thérèse des Batignolles, La Guère Sainte, Drugstore, 2008, ISBN 978-2226175601)
      • Nous sommes près du temps de la moisson. ; Nous sommes près des vendanges. ; Nous sommes près de l’hiver. ; Elle n'est pas près d'arriver.
  2. (Figuré) Presque parvenu à, sur le point de
    • Cet ouvrage est bien près de la perfection.
  3. Presque.
    • Nous suivons toujours la route qui nous avait menés à Sokhrat Ed-Djeja, il y a près d’un mois. Mais la campagne, verte et fleurie, est infiniment plus jolie qu’alors. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 120)
    • Il a reçu près de mille euros.

NotesModifier

Dans la langue soutenue, il est d’usage de supprimer la préposition de dans certaines locutions.
  • Être logé près le Royal.
  • Neuilly près Paris.
  • Il demeure près la porte Dauphine.
  • Ambassadeur de France près le Siège.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier