pré-mobiliser

Voir aussi : prémobiliser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De mobiliser, avec le préfixe pré-.

Verbe Modifier

pré-mobiliser \pʁe.mɔ.bi.li.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mobiliser de façon préalable.
    • La fonction des états conditionnels consiste donc pour l’essentiel, nous l’avons vu, à pré-mobiliser une activité psychologique sans l’accomplir ; elle aboutit d’une manière générale à affaiblir le rôle propre du stimulus instigateur. — (Jean-François Le Ny, Apprentissage et activités psychologiques, thèse de doctorat, Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Paris, Presses universitaires de France, 1967)
    • Il s’agit dans cette prespective d’optimiser le choix du candidat, d’accroître la légitimité des partis et leur crédibilité dans l’opinion publique, d’enrichir le choix des électeurs jusque-là limité, de pré-mobiliser les électeurs ou de renforcer le sentiment de participer à un projet politique commun. — (Julien Audemard, Les primaires ouvertes en France, 2019, page 2)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier