prédilection

Voir aussi : predilection

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de dilection avec le préfixe pré-.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
prédilection prédilections
\pʁe.di.lɛk.sjɔ̃\

prédilection \pʁe.di.lɛk.sjɔ̃\ féminin

  1. Préférence d’amitié, d’affection, de goût.
    • Je devine toujours la raison de ces prédilections que dans le monde on qualifie poliment d'indéfinissables ! — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Comme je n'avais aucune prédilection particulière pour la mer de glace, je remis au lendemain la visite que je comptais lui faire, et nous partîmes. — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes, tome 1, 1833)
    • Depuis longtemps, l'église était devenue froide et, sauf le dimanche, on n'y rencontrait plus guère, en dehors des offices, de ces fidèles furtifs qui aiment à confier en passant une petite prière à leur saint de prédilection. — (Henri Bosco, L’Âne Culotte, 1937)
    • Chaque tendeur paraît avoir une essence de prédilection pour ses hayettes. Ici, on me dit du "chêne". Certains retiennent le charme, […]. — (Jacques Lambert, Campagnes et paysans des Ardennes: 1830-1914, 1988)
    • Repaire d’antiquaires, de magasins de déco et vintage, New York est aussi un lieu de prédilection pour les férus de marchés aux puces. Vous en trouverez à Manhattan bien sûr, mais aussi à Brooklyn : […]. — (Petit Futé New-York 2017)
    • Bien acagnardé contre le zinc à pampres de son estaminet de prédilection, Antonin lantiponait à foison parmi des norias de pieds nickelés en mouillage. — (Patrice Delbourg, Faire Charlemagne, Éditions du Cherche Midi, 2016)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier