préfète

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1594) Dérivé de préfet, avec le suffixe -ète.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
préfète préfètes
\pʁe.fɛt\
 
Yvette Chassagne, première préfète (1) en France

préfète \pʁe.fɛt\ féminin (pour un homme, on dit : préfet)

  1. (France) (Administration) Fonctionnaire qui représente le pouvoir exécutif central à la tête d’une préfecture, chargée de l’administration générale d’un département ou d’une région.
    • Marcelle Pierrot a officiellement pris ses fonctions hier. Elle est la nouvelle préfète du Tarn après avoir été en poste dans le Lot à Cahors pendant deux ans. — (« La nouvelle préfète est arrivée », dans La Dépêche du Midi, 7 juillet 2009 [texte intégral])
    • En quelques heures, l’affaire arrive entre les mains de la préfète d’Évry, du préfet de police et des directions générales des deux forces. — (« Flics 1 – Gendarmes 0 », dans Le Canard Enchaîné, 5 juillet 2017, page 4)
    • De la même manière, le compte Twitter de certaines préfectures affiche le profil « préfète de la Charente » ou « préfète de la Seine-Maritime », on en recense comme ça une douzaine, autant qu’il y a de femmes à occuper cette fonction. — (Claire Devarrieux, « Faites entrer la préfète », dans Libération, 22 novembre 2018 [texte intégral])
    • « On est dans du saisonnier. C’est difficile d’être attractif et de retenir aussi la main d’œuvre quand ton offre de service est temporaire et saisonnière », a souligné la préfète de la MRC Haute-Côte-Nord, Micheline Anctil. — (André Normandeau, « La Côte-Nord continue de se vider », dans Le Journal de Québec, 5 mai 2021 [texte intégral])
  2. (Belgique) (Éducation) Directrice administratif d’un athénée, un établissement d’enseignement secondaire.
    • La préfète tient à préciser qu’il ne s'agit pas d’une démission au sens strict. Son contrat prenait fin le 30 août. Mais il avait été convenu avec le pouvoir organisateur qu’elle poursuivrait sa mission au-delà de cette date, après avoir décroché le poste de préfète une fois celui-ci officiellement déclaré vacant (elle faisait fonction jusque là). — (Philippe Carlot, « La préfète du Lycée Guy Cudell de Saint-Josse quitte son poste à quelques jours de la rentrée », dans Radio-télévision belge de la Communauté française, 29 août 2019 [texte intégral])
  3. (Désuet) Épouse d’un préfet.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   préfète figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : femme.

TraductionsModifier

NotesModifier

La féminisation des noms de métiers et de fonctions est un sujet débattu dans la francophonie :
Grevisse consacre un chapitre à la féminisation dans Maurice Grevisse, Cédrick Fairon, Anne-Catherine Simon, Le Petit Bon usage de la langue française, De Boeck Supérieur, 2018, page 513.

PrononciationModifier

RéférencesModifier